Je viens de me former à la Méthode Barkley.

Quesaco? Grâce à cet article, vous en saurez plus 🙂

Introduction

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble neurodéveloppemental qui affecte environ 5% des enfants et 2,5% des adultes. Les personnes atteintes de TDAH peuvent éprouver des difficultés à se concentrer, à rester organisées et à gérer leur temps. Cela peut donc avoir un impact sur leur vie quotidienne, leur éducation et leur carrière.

Les parents d’enfants atteints de TDAH peuvent également rencontrer des défis uniques, notamment en ce qui concerne l’éducation parentale et la gestion des comportements de leur enfant.

C’est là que la méthode Barkley entre en jeu. Développée par le Dr Russell A. Barkley, cette approche thérapeutique innovante pour le TDAH se concentre sur l’éducation parentale, la gestion du comportement et le renforcement positif. Cette méthode utilise une combinaison de techniques de gestion des comportements, d’éducation parentale et de renforcement positif.

Le but viser: aider les parents à mieux comprendre et à mieux gérer les comportements de leur enfant atteint de TOP (trouble oppositionnel avec provocation).

Grâce à cet article, nous allons explorer la méthode Barkley. Les principes de base de la méthode seront expliqués. Nous allons également examiner les résultats de la méthode Barkley et les recherches qui ont été menées sur son efficacité.

Quelques apports sur le TDAH

Les symptômes du TDAH peuvent varier en fonction de l’âge et du sexe, mais ils peuvent inclure :

  • Inattention : difficulté à se concentrer, à écouter ou à suivre les instructions, distraction facile, oublis fréquents, difficulté à s’organiser.
  • Hyperactivité : incapacité à rester assis, besoin constant de bouger ou de parler, agitation excessive.
  • Impulsivité : difficulté à attendre son tour, interruption fréquente des autres, comportements imprudents ou risqués.

Les causes exactes du TDAH sont encore inconnues. Cependant, il est probablement dû à une combinaison de facteurs génétiques, environnementaux et neurobiologiques. Des études ont montré que les personnes atteintes de TDAH ont une différence dans la structure et la fonction des zones du cerveau qui régulent l’attention et l’impulsivité. Des facteurs environnementaux tels que l’exposition au tabac, l’alcool et d’autres substances pendant la grossesse peuvent également augmenter le risque de développer un TDAH.

Le TDAH peut avoir un impact significatif sur la vie quotidienne de l’individu, y compris ses relations, son éducation et sa carrière. Les personnes atteintes de TDAH peuvent avoir des difficultés à s’organiser, à gérer leur temps et à accomplir des tâches quotidiennes. Ils peuvent également rencontrer des difficultés dans les interactions sociales et professionnelles, ce qui peut entraîner des problèmes de communication et des conflits relationnels. En outre, le TDAH peut affecter la réussite scolaire et professionnelle, ce qui peut avoir des répercussions à long terme sur la carrière et le bien-être général.

Le TDAH peut également affecter la vie de famille car l’enfant peut être sujet au Trouble Oppositionnel avec Provocation (TOP).

Les principes de base de la Méthode Barkley

La méthode Barkley se base sur plusieurs principes fondamentaux pour aider les parents à gérer les comportements de leur enfant atteint de TDAH. Ces principes comprennent :

  1. Éducation parentale : Les parents apprennent à mieux comprendre le TDAH et les comportements associés, afin de pouvoir mieux gérer les symptômes de leur enfant. Ils apprennent également des stratégies pour mieux communiquer avec leur enfant et pour améliorer les interactions parent-enfant.
  2. Gestion des comportements : Les parents apprennent des techniques de gestion des comportements pour aider leur enfant à acquérir des compétences sociales et émotionnelles. Cela peut inclure des stratégies pour améliorer l’attention et la concentration, pour réduire les comportements impulsifs et pour favoriser les comportements adaptatifs.
  3. Renforcement positif : La méthode Barkley se concentre sur le renforcement positif pour encourager les comportements souhaitables de l’enfant. Ce renforcement passe par des récompenses pour les comportements appropriés et des encouragements pour les efforts positifs. En outre, les parents sont encouragés à se concentrer sur les forces et les talents de leur enfant, plutôt que sur ses faiblesses.

Les résultats de la Méthode Barkley

Il est important de souligner que la Haute Autorité de Santé (HAS) recommande cette méthode de guidance parentale.

Aussi, l’efficacité de cette méthode a été mise en évidence par de nombreuses études, avec des résultats globalement positifs.

Par exemple, les symptômes sont moins forts, voire se sont résorbés. Les parents reprennent confiance en eux et dans leurs compétences parentales. La relation parent-enfant s’améliore et s’apaise.

Cependant, il peut exister certaines limites.

Les deux parents doivent s’engager dans le processus et mettre en pratique les exercices demandés à la maison. Les parents doivent être ouverts à expérimenter de nouvelles façons de faire. Aussi, si l’un des parents est en burn-out, il ne sera pas possible d’entamer le programme. Ce dernier demandant beaucoup d’énergie et d’implication du parent, il est primordial qu’il prenne soin de sa santé avant.

Cette méthode ne peut pas être proposée à un enfant qui a plus de 13 ans. Le TOP ayant tendance a devenir de plus en plus fort avec l’âge, cette méthode ne sera déjà plus adaptée.


Formée à la Méthode Barkley, je peux vous accompagner pour que vous puissiez retrouver une vie de famille apaisée et source de joie. Je peux intervenir à domicile à Orléans ou en visio.

Plus d’information sur mes prestations ici.

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires récents

Aucun commentaire à afficher.